visa


visa

visa [ viza ] n. m.
• 1554; mot lat. « choses vues », plur. neutre de visus, p. p. de videre « voir »
Formule ou sceau accompagné d'une signature qu'on appose sur un acte pour le rendre régulier ou valable; spécialt Formule exigée en sus du passeport pour entrer dans certains pays, ou sous certaines conditions dans un pays. Demander, obtenir un visa pour tel pays. Le visa américain. Il « imprima le visa sur le passeport » (Stendhal). Visa sanitaire. certificat. Visa du consulat. Visa du contrôleur des dépenses engagées. Visa pour timbre : attestation du paiement d'un droit. Visa de censure (d'un film). Des visas. Fig. Donner son visa, son approbation.

visa nom masculin (latin visa, choses vues, de videre, voir) Sceau, signature ou paraphe apposés sur un document, soit pour le valider, soit pour attester le paiement d'un droit. Cachet authentique, valant autorisation de séjour, apposé sur un passeport par les services diplomatiques (ambassade, consulat ou représentation) des pays dans lesquels désire se rendre le demandeur. Forme de contrôle préalable de l'engagement ou du paiement des dépenses publiques. ● visa (homonymes) nom masculin (latin visa, choses vues, de videre, voir) visa forme conjuguée du verbe viser visas forme conjuguée du verbe viser visât forme conjuguée du verbe viser

visa
n. m. Formule, sceau que l'on appose sur un acte pour le valider, le légaliser.
|| Spécial. Cachet apposé sur un passeport, exigé par certains pays, et valant autorisation de séjour.

⇒VISA, subst. masc.
A. — 1. Formule, sceau ou paraphe apposé(e) sur un document pour le rendre régulier ou valable ou attester le paiement d'un droit; acte sur lequel cette mention est apposée. Visa du directeur; visa d'engagement de dépenses; visa des livres de commerce; demander, obtenir un visa; apposer, mettre son visa. M. de La Hourmerie (...) revisait les rédactions de Chavarax avant de les envoyer au visa d'approbation du Directeur (COURTELINE, Ronds-de-cuir, 1893, p. 91). Il nous suffisait d'amuser le censeur qui donnait le visa à la copie [du journal] ; dans la chaleur d'une discussion savamment dirigée, il tamponnait l'article dangereux sans le lire (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 116).
Visa pour timbre. Attestation du paiement d'un droit (d'apr. CAP. 1936).
Visa du chèque. ,,Attestation par le tiré de l'existence de la provision au moment où il est donné`` (BARR. 1967).
Visa (d'un passeport). Cachet authentique apposé sur un passeport, autorisant un étranger à pénétrer sur un territoire national pour une durée donnée. Visa de tourisme; visa de long séjour ; demander un visa pour le Canada. Le passeport avec toutes ses petites pages et ses visas l'étonnait un peu (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 543). Tant d'heures à courir de bureau en bureau pour obtenir les visas, estampilles et tampons nécessaires (GIDE, Journal, 1942, p. 116). V. ambassade ex. 13.
Visa de censure (d'un film, d'un livre). Autorisation de diffusion. La censure a donné le visa à ma pièce, sans demander la suppression d'une phrase (GONCOURT, Journal, 1889, p. 935).
HIST. DE L'ÉGLISE. Acte par lequel un évêque conférait un bénéfice à charge d'âmes à celui qui lui était présenté par le patron du bénéfice. L'évêque ne pouvait refuser son visa, sans donner par écrit les raisons de son refus (Ac.).
2. Au fig. Accord, autorisation, aval. Accorder, refuser son visa. Lesueur et Bénin ont engagé certains préparatifs, noué certaines combinaisons... N'ont-ils pas des droits acquis? Leurs idées, par ailleurs, ne sont-elles pas des plus séduisantes? Nous ne pouvons que donner notre visa (ROMAINS, Copains, 1913, p. 161).
B. — DR. ,,Partie des actes administratifs où sont mentionnées les références aux textes dont ces actes constituent l'exécution et, le cas échéant, les formalités qui ont été suivies pour leur édiction; indication, dans un jugement, de la loi ou de l'acte de procédure auquel il se réfère (en général ainsi conçue: « vu l'a. 1134, C. civ. »; « vu le procès-verbal de non-conciliation... »)`` (Juridique 1987). Les décisions du Conseil d'État comportent: les visas (...); les motifs (RÉAU-ROND. 1951, s.v. Conseil d'État).
Prononc. et Orth.:[viza]. Att. ds Ac. dep. 1694. Plur. des visas. Étymol. et Hist. 1. 1527 « attestation qu'un acte a été examiné, qui rend cet acte valable » (GUILLAUME CRÉTIN, Chant royal, IV, 53 ds Œuvres, éd. K. Chesney, p. 10); 1912 « cachet apposé sur un passeport » (G. LEROUX, Roul. tsar, p. 149); 2. 1964 dr. « ensemble de textes législatifs et réglementaires énumérés en tête d'une décision » (Lar. encyclop.); 3. 1972 fig. visa pour les rêves (Secrets pour la vie, févr. ds GIRAUD-PAMART Nouv. 1974). Mot lat. visa « choses vues », qui se mettait sur les actes vérifiés, neutre plur. subst. de visus, part. passé de videre « voir » (v. ce mot). Fréq. abs. littér.:68. Bbg. LINDEKENS (R.). Essai de description d'un espace sém. Cah. Lexicol. 1968, n° 12, pp. 15-36.

visa [viza] n. m.
ÉTYM. 1554; lat. visa « choses vues », plur. neutre de visus, p. p. de videre « voir ». → Voir.
1 Formule ou sceau accompagné d'une signature, qu'on appose sur un acte pour le rendre régulier ou valable; spécialt, formule exigée en sus du passeport, pour entrer dans certains pays, ou sous certaines conditions dans un pays. || Mettre, apposer un visa sur un passeport (→ Griffe, cit. 13). || Des visas. || Visa du consulat. || Demander un visa, obtenir, se voir refuser un visa, le visa pour un pays. || Le visa soviétique, américain. || Visa de tourisme. || Visa du contrôleur des dépenses engagées.Visa pour timbre : attestation du paiement d'un droit. || Visa de censure d'un film.
1 — Votre passeport (…) n'est pas visé à l'Ambassade d'Autriche à Paris. — Vous vous trompez, il l'est. — Il n'a pas le timbre sec. — Oubli de l'Ambassade; vous voyez d'ailleurs les visa (sic) des autres légations étrangères.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, III, 9 (éd. Levaillant).
2 Fig. Approbation (cit. 1; et → Haut, cit. 37). || Donner, refuser son visa (→ 1. Souvenir, cit. 9), son autorisation.
2 — Et pourquoi pas ? Si ce passeport est régulier, répondit le consul, je n'ai pas le droit de refuser mon visa.
J. Verne, le Tour du Monde en 80 jours, p. 44.
3 Dr. Ensemble de textes législatifs et réglementaires énumérés en tête d'une décision (par ex., du Conseil d'État). || Les visas correspondent aux attendus.
DÉR. 2. Viser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • visa — visa …   Dictionnaire des rimes

  • Visa — Inc. Год основания 1958 Ключевые фигуры Президент Кристофер Родригес Тип Публичная Девиз компании …   Википедия

  • VISA — Inc. Tipo Public company (NYSE: V) Fundación 197 …   Wikipedia Español

  • Visa j1 — Le Visa J1 est un type de visa pour les États Unis. Sommaire 1 Présentation du Visa 1.1 Ce que permet le visa J1 1.2 Ce que ne permet pas le visa J1 2 …   Wikipédia en Français

  • Visa — or VISA may refer to:* Visa (document), a document whereby a duly authorized government agency gives a citizen of another country permission to enter the country or, occasionally, permission to leave. * Visa Inc., issuer and marketer of Visa®… …   Wikipedia

  • VISA — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres   Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • VISA — bezeichnet den Plural von Visum den Citroën Visa, ein Fahrzeugmodell die VISA International Service Association, eine Kreditkartenorganisation einen finnischen Männervornamen, siehe Visa (Vorname) den Virtual Instrument Software Architecture… …   Deutsch Wikipedia

  • Visa — bezeichnet: Virgin Islands Soccer Association, der Fußballverband der Amerikanischen Jungferninseln den Virtual Instrument Software Architecture Standard eine US amerikanische Band, siehe Visa (Band) den Citroën Visa, ein Fahrzeugmodell die VISA… …   Deutsch Wikipedia

  • visa — vi·sa / vē zə, sə/ n: an endorsement made on a passport by the proper authorities denoting that it has been examined and that the bearer may proceed Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. visa …   Law dictionary

  • visa — vi‧sa [ˈviːzə] noun [countable] TRAVEL an official mark put on your passport by the representative of a foreign country, that allows you to enter, pass through, or leave that country: • In Saudi Arabia foreigners need both an entry visa and an… …   Financial and business terms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.